Camille – Comédienne

« Paris, Shanghai, Jakarta, et Ahmedabad sont les villes où j’ai eu la chance de vivre, et d’approcher d’autres cultures et mœurs à des âges où l’on réfléchit sur la question de soi et de l’autre. Mes racines de Bretagne, Tahiti, Pologne et Limoges font de moi une métisse qui n’échappe jamais à la question « Tu viens d’où ? ». Un petit bonhomme hybride sans sentiment d’appartenance, voilà ce que je suis !

Assurément, ces éléments sont pour moi autant d’atouts pour m’encourager à me balader çà et là. J’aime être secouée par l’autre et l’ailleurs. J’ai faim de voyages et de surprises. Franchir les limites frontalières pour se heurter aux différences culturelles, en voilà un beau projet !

Le cinéma a particulièrement nourri mon appétence pour les voyages : quoi de mieux que les images pour approcher une ville, un paysage, une histoire, une culture ? Ma fascination pour le cinéma est telle que j’essaye d’y prendre part, à mon humble niveau : en jouant dans des films, en participant à la production de court-métrages, en coécrivant des scénarios, en étudiant l’industrie des médias et de l’audiovisuel. Et c’est sacrément chouette !

Encourager à vivre une expérience humaine hors de chez soi est un défi formidable et audacieux, et j’espère qu’Imagine le réussira haut la main – en tout cas, je ferai tout pour !

Merci de suivre notre projet, car c’est surtout pour vous que nous le faisons ! »

Alexis –  Réalisateur & Scénariste

« Je m’appelle Alexis, Sorinièrois (Bon, disons Nantais), à ce jour j’ai 22 ans et j’en aurais 23 à mon départ. J’ai le don de m’éparpiller dans mes choix de vies, les chemins que j’emprunte, à mesure que je découvre la vie et je me rends compte à quel point elle est riche ! C’est pourquoi je suis passé successivement d’un Bac STI Microtechnique à une école de cinéma puis à une formation en massage bien-être pour finir dans quelques mois à l’autre bout du monde à barouder d’un continent à l’autre comme si je me cherchais toujours… mais j’ai trouvé : les voyages, le cinéma, le milieu du bien-être, je ne vais rien laisser derrière moi, parce que je suis tout ça !

Ma passion pour le cinéma, le documentaire et plus généralement le milieu audiovisuel m’a donc rattrapée et j’ai pu de cette façon trouver mon fil d’Ariane pour mon tour du monde. Ainsi je ne me sentirai jamais perdu, tout ce que je vis, les rencontres que je ferai, partout où j’irai, je n’aurai qu’un objectif en tête : tenter d’ici quelques années de faire vivre un tour du monde à n’importe qui, car le leit motiv du film est bien là.

Pour moi, le monde est un film. »

« Mon CV de voyageur…

Quelques voyages au compteur, dont la Chine, Malte, Sicile, Les Antilles, La Namibie, La Finlande, quelques jours à Stockholm et Oslo, Venise et l’Angleterre. Tout ça dans des contextes différents, tantôt en famille, tantôt avec des amis, en colonie de vacances ou bien même en tournage ! En hôtel, en auberge de jeunesse ou encore sous une tente. De quoi avoir un petit aperçu du reste du monde. Pourtant, tout ça n’est rien du tout comparé à ce qui m’attend ! »

Backpack

Une jeune femme entreprend, seule, un tour du monde pour un an en sac à dos. Le temps de s’ouvrir au monde, aux rencontres, aux cultures, et bien plus encore…